Raid aérien au sud de la Syrie: huit combattants pro-régime abattus

Au moins huit combattants aux côtés de l’armée syrienne ont péri en fin de semaine dans une frappe aérienne visant leur convoi dans le sud de la Syrie, a annoncé une ONG.
Un Iranien, quatre Syriens et trois étrangers, Afghans ou Irakiens, ont été tués dans ce raid mené dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
« Un convoi de forces iraniennes et de milices alliées a été touché par des frappes aériennes, alors qu’il passait près de la région d’Al-Tanaf », a précisé le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.
« On ne sait pas s’il s’agit d’avions de la coalition internationale » dirigée par les Etats-Uniscontre le groupe Etat islamique (EI), a-t-il précisé.
La frappe a eu lieu près de la base d’Al-Tanaf appartenant à la coalition.
Plusieurs raids meurtriers attribués à la coalition ont visé ces dernières années les troupes gouvernementales ou les milices alliées, notamment près d’Al-Tanaf ou dans l’est du pays.
A la mi-juin, au moins un soldat de l’armée syrienne a ainsi été tué non loin d’Al-Tanaf dans une frappe imputée à la coalition par l’OSDH.