Quatre soldats turcs tués par l’explosion d’une voiture piégée en Syrie

39

Quatre soldats turcs ont été tués mercredi par l’explosion d’une voiture piégée dans le nord-est de la Syrie, a annoncé le ministère turc de la Défense.

Les militaires effectuaient une patrouille routière lorsque l’explosion a eu lieu dans une région récemment prise par les forces turques lors d’une opération contre une milice kurde.

Le ministère n’a pas fourni plus d’informations sur les circonstances de l’attaque ni ses commanditaires.

Des militaires turcs aidés par des supplétifs syriens ont lancé en octobre une offensive contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), soutenue par les Etats-Unis.

Pour la Turquie, les YPG sont une organisation « terroriste » issue du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qu’Ankara a déclaré illégal et qui mène une insurrection contre l’Etat turc depuis 1984.

Le PKK est considéré comme une organisation « terroriste » par la Turquie et ses alliés occidentaux.

La Turquie avait déjà lancé deux offensives militaires précédemment en Syrie, l’une contre le groupe jihadiste Etat islamique en 2016 et la seconde contre les YPG en 2018.