Près de 570 migrants secourus au large des côtes espagnoles

85
capture d'écran

Un total de 569 candidats à l’immigration clandestine ont été secourus, samedi, lorsqu’ils tentaient de gagner les côtes espagnoles à bord d’une vingtaine d’embarcations de fortune.
Depuis les premières heures de ce samedi, le service de sauvetage a secouru 264 personnes dans le détroit de Gibraltar, après avoir intercepté un total de 16 embarcations, ont précisé les secours. Les bateaux de sauvetage « Salvamar Gadir », « Guardamar Concepción Arenal », « Salvamar Arcturus » et « Luz de Mar » ont été chargés de secourir les passagers de ces embarcations et de les transporter vers les ports de Tarifa et de Barbate (sud).
Au niveau de la mer d’Alboran, les services des secours maritimes ont porté assistance à 176 migrants retrouvés à bord de quatre embarcations. Ils ont été transférés notamment au port d’Almeria.
Par ailleurs, 129 autres migrants ont été secourus au large des îles Canaries. Leur embarcation a été retrouvée près de la zone touristique de «Playa del Inglés», sur l’île de la Grande Canarie, dans laquelle se groupe de migrants a été accueilli.
En outre, la Garde civile espagnole continue de chercher deux embarcations dans le détroit de Gibraltar, à bord desquelles se trouveraient 18 migrants.