« Pharmacie du monde », l’Inde exporte ses premiers vaccins contre le Covid-19

385

L’Inde a expédié mercredi aux Maldives et au Bhoutan des milliers de doses de ses premiers lots de vaccins contre le Covid-19 alors qu’elle s’efforce de répondre à la demande accrue d’autres pays pressés d’immuniser leur population, selon les autorités. 

Le gouvernement indien a déclaré que les Maldives recevraient « en cadeau » mercredi 100.000 doses de Covishield, le vaccin développé AstraZeneca-Oxford et produit par Serum Institute of India (SII), le plus grand fabricant de vaccins au monde, en volume.

Le Bhoutan doivent prendre livraison également de 150.000 doses du même vaccin, ensuite ce sera le tour du Bangladesh, du Népal, de la Birmanie et des Seychelles, a précisé le gouvernement.

L’Inde prévoit d’offrir quelque 20 millions de doses à ses voisins, avait rapporté l’agence Bloomberg la semaine dernière.

 

Lire aussi. L’Inde, deviendra-t-elle la référence en matière de production de vaccins ?

 

Le Sri Lanka, l’Afghanistan et Maurice ou encore le Brésil et l’Afrique du Sud seront les suivants sur la très longue liste des pays en attente du vaccin.

L’Amérique latine, l’Afrique et les anciennes républiques soviétiques suivent dans la file. Cette politique indienne vise, selon les observateurs, à renforcer son « soft power » face à sa grande rivale, la Chine, qui fournit également l’étranger en vaccins.

« La pharmacie du monde relèvera le défi du Covid », a affirmé le ministre indien des Affaires étrangères S. Jaishankar, sur son compte Twitter.

L’immense pays de 1,3 milliard d’habitants a lancé samedi dernier sa campagne de vaccination reposant sur le Covishield et le Covaxin développé par la firme indienne Bharat Biotech, dont les essais cliniques de Phase 3 n’ont pas encore été conclus.

Bharat Biotech a signé la semaine dernière avec une entreprise brésilienne un contrat portant sur la fourniture de quelque 700 millions de doses de Covaxin par an, selon un porte-parole cité mercredi par le quotidien Mint.

Par ailleurs, SII prévoit la fourniture de 200 millions de doses dans le cadre du Covax, le dispositif collaboratif contre la pandémie, co-dirigé par l’Organisation mondiale de la Santé destiné à distribuer le vaccin aux pays pauvres.

Mercredi, l’Inde comptait déjà près de 675.000 individus vaccinés, selon les données du gouvernement qui espère en immuniser 300 millions d’ici juillet.