Paris: action des Femen à La Chapelle contre le machisme ambiant

178

A la Chapelle, un quartier populaire du XVIIIe arrondissement dans le nord de Paris, les femmes affirment être prises à partie pour leur tenue ou leur attitude jugée indigne par des hommes du quartier. Ce matin, les Femen sont passées à l’action.

Dans ce quartier populaire, la présence policière a été renforcée après que de nombreux cas de harcèlement à caractère sexuel contre les femmes aux tenues “incorrectes” ont été signalés. Le maire du 10e, Rémi Ferraud du Parti Socialiste, précise que «c’est un problème bien réel, grave et en augmentation».
Plusieurs associations de femmes réclament des mesures concrètes et un réaménagement de l’espace public. Lundi 22 mai, un collectif contre le harcèlement de rue du quartier La Chapelle sera reçu par le gouvernement. Mais c’est sans compter avec les Femen qui n’ont pas attendu pour faire entendre leurs voix. Ce matin, devant le métro La Chapelle, une militante a posé torse nu avec cette inscription: «Je ne disparaitrai pas».

Le collectif a publié la photo accompagnée d’un texte sur leur page Facebook où elles appellent les femmes «à prendre l’espace public et à se mobiliser pour que la ville cesse d’être une zone de non-droit».