Orange coupe à son tour le signal de BFMTV

à 10:05
Crédits photo : ERIC CABANIS/AFP

Après Free, c’est au tour de l’opérateur historique de ne plus reprendre BFMTV, RMC Story et RMC Découverte sur ses Livebox.

La menace a été mise à exécution. Orange a cessé de diffuser BFMTV, RMC Story et RMC Découverte depuis ce matin, peu après 9 heures. Depuis plusieurs mois, le groupe Altice, demande aux opérateurs télécoms de le rémunérer pour les reprendre sur leurs box. Une demande calquée sur ce que TF1 et M6 ont obtenu l’année dernière de la part des opérateurs télécoms.

Mais Orange ne l’entend pas de cette oreille, refusant de payer la somme initialement demandée par Altice. En cela, l’opérateur historique est sur la même ligne que Free. Tous deux se montrent très sceptiques sur les «services à valeur ajoutée» proposés par BFMTV, et particulièrement, sur l’intérêt d’un replay pour une chaîne d’information en continu.

«Nous n’avons pas trouvé d’accord avec Altice, mais nous sommes ouverts quant à une reprise des négociations», explique un porte-parole d’Orange. Le signal pourrait être rétabli «dans les 24 heures» affirme un proche du dossier.

 

Lire aussi : Des pays du Golfe s’apprêtent à lancer de nouvelles chaînes TV au Maroc

 

C’est la première fois qu’Orange met sa menace de coupure à exécution. Il avait menacé de le faire en 2018 pour TF1 mais avait conclu un accord avant d’en arriver là. Perdre l’accès aux abonnés fixes d’Orange, soit près de 12 millions de foyers, constitue un vrai problème pour les chaînes, dont les revenus publicitaires sont directement indexés sur l’audience.

Orange justifie en coulisse cette décision par «la jurisprudence Free». Dans le détail, ce dernier a coupé BFMTV après avoir été assigné par Altice et condamné par le Tribunal de Grande Instance de Paris à 100.000 euros d’astreinte par jour et par chaîne, s’il continuait de reprendre le signal de ces chaînes, sans avoir signé de nouveau contrat avec Altice. Un accord pourrait survenir dans la journée. Il serait très en deçà de ce que souhaitait la maison-mère de BFMTV. Mais il débloquerait peut-être la situation avec Free, qui est à présent isolé.

En s’engouffrant dans la brèche, au nom de «l’évolution du modèle économique», Altice a aussi ouvert la boîte de Pandore. Si Free et Orange ont accepté de payer pour les services des groupes TF1 et M6, ils n’ont pas envie de voir les autres chaînes de la TNT défiler les unes après les autres pour réclamer eux aussi un paiement. A ce rythme, l’addition risque de grimper rapidement pour les opérateurs télécoms!

Pour les abonnés Orange qui souhaitent regarder BFMTV, RMC Story et RMC Découverte, il reste quelques solutions. A commencer par le branchement de la box sur l’antenne de la TNT. Les applications de ses chaînes sont disponibles sur Internet, via un smartphone, un PC, une tablette, mais aussi, via une AppleTV.