Netanyahu et Abbas rendent hommage à Hosni Moubarak

DR.

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak, décédé mardi dans un hôpital militaire du Caire, était un leader engagé en faveur de la « paix » avec Israël et de la « liberté » des Palestiniens, ont réagi respectivement Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas.

Hosni Moubarak, décédé à l’âge de 91 ans, avait succédé en 1981 au président Anouar al-Sadate, qui a fait de l’Egypte le premier pays arabe à signer un traité de paix avec Israël, avant la Jordanie qui l’a fait en 1994.

Chassé du pouvoir en 2011 au début du Printemps arabe, Moubarak avait maintenu tout au long de son règne cet accord de paix avec l’Etat hébreu et entretenu des relations avec nombre de leaders israéliens.

 

Lire aussi: L’ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort

 

« Au nom des citoyens d’Israël et au nom du gouvernement israélien, je voudrais exprimer mon profond regret pour la disparition du président Hosni Moubarak », a réagi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Engagé pour la paix 

« Le président Moubarak, mon ami personnel, était un leader qui a conduit son peuple à la paix et à la sécurité, à la paix avec Israël. Je l’ai rencontré à plusieurs reprises, j’ai été impressionné par son engagement (pour la paix), et nous allons poursuivre sur cette voix », a ajouté Netanyahu.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, 84 ans, a aussi rendu hommage à Hosni Moubarak dont il a appris le décès « avec grande triste ».

 

Lire aussi: L'image du jour. Hosni Moubarak, la vie après le pouvoir

 

Mahmoud Abbas « a rendu hommage à l’engagement de l’ex-président en faveur de la cause palestinienne et du peuple palestinien afin qu’il concrétise ses droits à la liberté et l’indépendance », selon un communiqué diffusé par son bureau.