Naufrage d’une embarcation de migrants en Turquie: le bilan grimpe à 50 morts

211
Crédit photo: Agence Anadolu

Le bilan du naufrage d’une embarcation de migrants sur un lac de l’est de la Turquie fin juin est passé à 50 morts samedi après la découverte de cinq nouveaux corps, ont rapporté des médias.

Les autorités turques ont repêché samedi les corps de trois adultes et de deux enfants dans le lac de Van, trois semaines après le naufrage, a indiqué l’agence de presse étatique Anadolu.

Il s’agit du naufrage de migrants le plus meurtrier recensé à ce jour dans cette étendue d’eau fermée.

Le 27 juin, une embarcation transportant des migrants originaires notamment du Pakistan, d’Afghanistan et d’Iran avait coulé dans le lac de Van, vraisemblablement en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Entre 55 et 60 personnes se trouvaient à bord, selon les autorités qui ont déployé des drones, des hélicoptères et des équipes de plongeurs pour fouiller le lac.

 

Lire aussi : Turquie: Erdogan annonce l’ouverture de Sainte-Sophie aux prières musulmanes

 

L’épave du bateau a été localisée la semaine dernière à 107 mètres de profondeur.

La Turquie est l’un des principaux pays de transit des migrants qui cherchent à se rendre en Europe depuis l’Asie et le Proche-Orient.

Le lac de Van, qui est situé dans la province du même nom, se trouve sur la route de migrants cherchant à rejoindre l’Europe.

Bien qu’il ne soit frontalier d’aucun autre pays, de nombreux migrants le traversent afin d’éviter les routes de la région, très contrôlées par les gendarmes.

En décembre, une embarcation transportant plusieurs dizaines de migrants avait coulé dans le lac de Van. Au moins sept personnes avaient perdu la vie.