Daech: Al Baghdadi «n'est pas mort», selon le renseignement kurde

Abou Bakr al-Baghdadi ©AFP

Après les réserves des Etats-Unis, le renseignement kurde affirme être sûr à "99%" que le chef de Daech est toujours vivant, contrairement ce qu'a annoncé, la semaine dernière, l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

C’était peut-être trop beau pour être vrai. Le leader de Daech Abou Bakr al Baghdadi ne serait pas mort et se trouverait au sud de Raqqa, en Syrie, selon le chef des services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien, Lahour Talabani.

Ce dernier a confié à l’agence Reuters: "Il ne fait aucun doute qu'Al Baghdadi est vivant. Nous en sommes sûrs à 99%". Et de rappeler que le calife autoproclamé, issu d'Al Qaïda en Irak, «a échappé aux services de sécurité. Il sait ce qu'il fait». Selon Talabani, l’éradication de Daech, qui est en train de changer de stratégie après la perte de Mossoul, prendra encore "trois ou quatre ans".

La mort du leader de Daech avait été annoncée la semaine dernière par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), organisation proche de l'opposition qui dresse un bilan quotidien du conflit grâce à un réseau d'informateurs.

Les Etats-Unis avaient réagi dans la foulée. Le ministre américain de la Défense Jim Mattis avait, en effet, déclaré vendredi que Washington n’a pas de preuve que le leader terroriste avait été tué. Il avait alors promis: «Nous le poursuivrons jusqu'au bout».