Mali: l’ex-président Keïta a quitté Bamako pour des soins aux Emirats arabes unis

52

L’ex-président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a quitté samedi Bamako pour se rendre aux Emirats arabes unis pour des soins, plus de deux semaines après le coup d’Etat militaire mené contre lui, a-t-on appris de source aéroportuaire, auprès de sa famille et de la junte.

M. Keïta dit IBK, « a quitté par vol spécial Bamako cette nuit pour Abou Dhabi (Emirats arabes unis) pour des soins » médicaux, a dit à l’AFP une source aéroportuaire. Son départ du Mali a été confirmé à l’AFP par sa famille et la junte qui l’a renversé.