Mali: décès de l’ex-président Amadou Toumani Touré

184

L’ancien président malien Amadou Toumani Touré, qui a dirigé le pays sahélien de 2002 à 2012 avant d’être renversé par un coup d’Etat militaire, est décédé dans la nuit de lundi à mardi en Turquie à l’âge de 72 ans, ont indiqué un proche et un médecin.

« Amadou Toumani Touré est décédé dans la nuit de lundi à mardi en Turquie où il était évacué (pour des raisons) sanitaires », a annoncé à l’AFP Oumar Touré, neveu du défunt.

Amadou Toumani Touré avait subi récemment « une opération du cœur à l’hôpital du Luxembourg de Bamako qu’il a créé. Tout semblait aller bien », a indiqué sous couvert d’anonymat un médecin de l’hôpital.

« On a décidé ensuite de l’évacuer sanitairement. Il a voyagé sur la Turquie très récemment par un vol régulier. Malheureusement il est décédé dans la nuit de lundi à mardi », a-t-il ajouté.

Le nom d’Amadou Toumani Touré, lui-même ancien militaire entré en politique, était associé à la transition démocratique du Mali. Il avait été renversé en mars 2012 par un putsch de soldats entrés en mutinerie contre l’incapacité du gouvernement à arrêter l’offensive, dans le nord du pays, de rebelles touareg et l’afflux de jihadistes en provenance des pays voisins.