Libye: 16 migrants clandestins retrouvés morts dans le désert

318

Les cadavres de 16 migrants clandestins ont été retrouvés par une patrouille de l’armée dans le désert du Sud-Est, indique l’Agence de presse libyenne, citant le porte parole de l’armée libyenne de l’Est du pays.

« Une patrouille de la zone militaire de Tobrouk a retrouvé les corps de 16 migrants clandestins à 310 km au sud-ouest de Tobrouk », a annoncé le responsable libyen, Ahmad Mismari, sur les réseaux sociaux. « La patrouille continue de fouiller la zone », a-t-il ajouté.

Les corps étaient en état de décomposition et certaines victimes étaient égyptiennes, selon le Croissant-Rouge.

En juillet, des patrouilles de l’armée avaient retrouvé dans le désert libyen les corps de 20 migrants égyptiens qui étaient entrés illégalement dans le pays et avaient succombé à la chaleur et à la faim.

Chaque année, de nombreux migrants clandestins tentent de traverser la Méditerranée via la Libye pour rejoindre l’Europe afin de fuir l’insécurité et les troubles.