Les talibans acceptent un cessez-le-feu pour le ramadan, une première depuis 2001