Les Palestiniens refusent une aide médicale émiratie

889
Image d'illustration. DR.

Les Palestiniens ont refusé mercredi une aide médicale des Emirats arabes unis transportée la veille par Etihad Airways, estimant qu’elle a été coordonnée avec Israël plutôt qu’avec eux.

C’est la deuxième fois en moins d’un mois que l’Autorité palestinienne rejette une aide envoyée par les Emirats.

Un vol du transporteur émirati Etihad Airways s’est posé mardi soir en Israël, chargé d’aide humanitaire et médicale pour aider les Palestiniens à endiguer le nouveau coronavirus.

« Nous refusons de la recevoir parce qu’elle a été coordonnée directement entre Israël et eux (les Emirats) », a déclaré à l’AFP le ministre palestinien des Affaires civiles Hussein al-Cheikh. « Nous n’étions pas partie prenante de la coordination », a-t-il souligné.

Mardi, le Premier ministre palestinien, Mohammed Shtayyeh, avait déclaré devant la presse étrangère à Ramallah (Cisjordanie), siège de l’Autorité palestinienne: « le vol des Emirats nous a pris par surprise, il n’y a eu aucune coordination avec nous, nous l’avons appris par les médias ».

 

Lire aussi: Virus: premier vol entre Emirats et Israël transportant de l’aide pour les Palestiniens

 

L’Autorité palestinienne avait déjà refusé il y a près de trois semaines une aide envoyée par les Emirats sur un premier vol d’Etihad qui s’était posé à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv.

La démarche des Emirats intervient dans un contexte de tensions entre Israéliens et Palestiniens liées au projet israélien d’annexion de pans de la Cisjordanie occupée, présenté par Washington.

Israël doit dévoiler le 1er juillet sa stratégie pour la mise en oeuvre de ce plan, qui prévoit notamment un Etat palestinien sur un territoire amputé et exclut une capitale palestinienne à Jérusalem-Est.

Les Palestiniens rejettent en bloc ce plan et tentent de mobiliser leurs appuis, notamment en Europe, afin de faire pression sur Israël pour qu’il abandonne son projet d’annexion.