Les forces israéliennes tuent une Palestinienne et blessent une centaine à Gaza

Les forces israéliennes d’occupation ont tué, vendredi soir, une Palestinienne et blessé au moins une centaine de manifestants le long de la ligne de frontière de la bande de Gaza avec l’Etat hébreu, a déclaré le ministère palestinien de la Santé. 
La Palestinienne tuée a été identifiée comme étant Razan Ashraf Al Najjar, infirmière de 20 ans, ont indiqué des responsables du ministère, ajoutant que la jeune femme a été tuée par un sniper israélien alors qu’elle prodiguer des soins aux blessés.

Au moins une quarantaine de blessés ont été touchés par balle réelle, a indiqué l’agence palestinienne de presse WAFA.
Depuis fin mars, les Palestiniens se rassemblent par dizaines de milliers sur les frontières avec l’Etat hébreu, réclamant le retour aux terres desquels leurs ancêtres ont été chassés il y a plus de 70 ans.
Les affrontements entre Israéliens et Palestiniens ont fait plus de 120 morts et des milliers de blessés depuis le début du mouvement de protestation palestinien, lancé le 30 mars dernier.
Le Conseil de sécurité de l’ONU a échoué, vendredi après-midi, à adopter une résolution demandant une protection internationale des Palestiniens.
Le projet de résolution, présenté par le Koweït, membre non-permanent du Conseil, a été approuvé par dix pays, dont la France, la Chine et la Russie, mais le véto américain a avorté son adoption.