Le Sri Lanka interdit le niqab après les attaques

256
DR.

Le port du voile islamique n’est plus autorisé à partir de lundi au Sri Lanka, pour des raisons de «sécurité nationale».

Le président sri-lankais Maithripala Sirisena a annoncé dimanche l’interdiction des voiles islamiques couvrant le visage au nom de la «sécurité nationale», une semaine après les sanglants attentats de Pâques commis par des militants islamistes.

«Cette interdiction vise à assurer la sécurité nationale. Personne ne devrait masquer son visage afin de compliquer son identification», précise dans un communiqué la présidence. Cette mesure, prise par le chef de l’Etat qui a recours à des pouvoirs d’exception, entrera en vigueur à partir de lundi, poursuit le texte.