Le président Tebboune de retour en Algérie après deux mois d’absence 

1955
DR.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune est apparu mardi soir à la télévision publique de retour dans son pays après un séjour de deux mois en Allemagne où il a été soigné du Covid-19.

« C’est difficile d’être loin de son pays et plus difficile encore pour quelqu’un qui a beaucoup de responsabilité », a déclaré le chef de l’Etat, dont les images ont été diffusées au journal télévisé de 20H00.

L’avion présidentiel avait quitté Berlin en milieu d’après-midi pour atterrir à Alger vers 18H00 locales (17H00 GMT).

Apparemment en bonne santé, M. Tebboune, qui a repris du poids depuis sa dernière apparition télévisée le 13 décembre, a laissé entendre qu’il était presque guéri.

Convalescence

Il a été accueilli à l’aéroport par plusieurs hauts responsables algérien, dont le Premier ministre Abdelaziz Djerad et le chef d’état-major e l’armée, le général Saïd Chengriha.

Il s’est exprimé brièvement pour souhaiter « une heureuse année à tous les Algériens », « bien meilleure que 2020 ».

Sa dernière apparition publique remontait au 13 décembre lorsqu’il avait annoncé via un clip vidéo publié sur son compte Twitter son retour dans les « plus brefs délais ».

Âgé de 75 ans et grand fumeur, M. Tebboune avait quitté l’hôpital militaire de Aïn Naâdja à Alger pour un établissement spécialisé en Allemagne le 28 octobre, après avoir contracté le Covid-19.

Il avait fini ses soins et quitté l’hôpital fin novembre, mais avait prolongé son séjour en Allemagne pour une période de convalescence.