Le Premier ministre français annule sa visite en Israël

1045

Le Premier ministre Édouard Philippe a fait savoir aujourd’hui aux autorités israéliennes qu’il annulait sa visite dans l’État hébreu, initialement prévue les 31 mai et 1er juin prochains.
Contacté par Le Figaro, Matignon invoque « l’agenda intérieur » chargé du chef du gouvernement, et cite notamment les dossiers de la SNCF, de l’audiovisuel public, et les « échéances du mois de juin ».
Officiellement, cette décision n’aurait rien à voir avec les événements intervenus en marge du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, qui a fait plusieurs victimes côté palestinien la semaine dernière.
Selon nos informations, le premier ministre français « ira évidemment » en Israël, mais cette visite n’est pas prévue « à court terme ». Il s’agit donc à ce jour d’un report sine die.