Le parquet de Tokyo réagit à la conférence de Ghosn

2715
DR.

Le parquet de Tokyo a immédiatement réagi dans la nuit de mercredi à jeudi au Japon aux violentes critiques émises par Carlos Ghosn contre la justice japonaise lors de sa conférence de presse au Liban, les jugeant « unilatérales » et « inacceptables ».

« Les allégations du prévenu Ghosn font abstraction de sa propre conduite et ses critiques unilatérales du système de justice pénale du Japon sont totalement inacceptables », ont écrit les procureurs dans un communiqué mis en ligne, une démarche rare de la part du parquet de Tokyo.