Le Mali rappelle son ambassadeur et son consul en Algérie

1796

Le Mali a rappelé son ambassadeur et son consul en Algérie pour consultation sur la situation précaire de ses ressortissants.

Le Mali est mécontent du traitement réservé à ses ressortissants en Algérie et le fait savoir avec fermeté en rappelant pour consultation ses représentants diplomatiques.
De janvier à mars 2018, ce sont en effet 1441 Maliens qui ont été expulsés d’Algérie dans des conditions « très difficiles » par les autorités maliennes.
Des « traitements pas tout à fait acceptables », proteste de son côté Abdrahamane Sylla, le ministre des Maliens de l’extérieur de l’intégration africaine.
Selon lui, cette situation est la raison qui a poussé le gouvernement de son pays à rappeler son ambassadeur et son consul général d’Algérie pour consultation.
Le ministre Malien s’est saisi de cette occasion pour demander à ses concitoyens de quitter l’Algérie.
Des Maliens expulsés d’Algérie ont récemment manifesté devant l’ambassade de ce pays à Bamako pour dénoncer les mauvais traitements subis dans ce pays.