H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Les cours du pétrole bondissait vendredi, après l’annonce de la mort à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani dans un raid américain, qui fait craindre aux marchés une escalade dans la région.

    Vers 07H40 GMT, le baril de « light sweet crude » (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en février, grimpait de 3,06% à 63,05 dollars.

    Le Brent, référence européenne, pour mars, gagnait 3,25% à 68,40 dollars.

    Les prix du pétrole avaient bondi de plus 4% peu après l’annonce dans la nuit de la mort de puissant général et émissaire de la République islamique en Irak.

    Le général et un dirigeant pro-iranien ont été tués tôt vendredi dans un raid américain à Bagdad, trois jours après une attaque inédite contre l’ambassade américaine.

    Lire aussi : Colère iranienne après la mort de Qassem Soleimani

    Ce raid de l’armée américain suscitait les appels à la « vengeance » de l’Iran et attisant les craintes d’un conflit ouvert entre Washington et Téhéran.

    « Les tensions dans la région ont fait bondir le pétrole », confirmait dans une note David Madden, analyste chez CMC Markets à Londres.

    Le marché pétrolier avait jusqu’à présent peu réagi à la situation irakienne ces derniers jours, des analystes estimant alors que l’offre de pétrole n’était pas encore menacée.

    Share.

    Comments are closed.