Le consul honoraire du Maroc à Bari interpellé et incarcéré

Image d'illustration

Vincenzo Abbinante, le consul honoraire du Maroc à Bari en Italie, et l’ancien maire de Casamassima, Domenico Birardi, ont été interpellés vendredi par la police financière italienne. 

Le consul honoraire du Maroc à Bari et l’ancien maire de Casamassima, Domenico Birardi, sont dans l’embarras. Ils ont été arrêtés vendredi, selon la presse italienne.

Les mêmes sources indiquent que les deux mis en cause seraient derrière la faillite de la société Prestigia srl ​​de Monopoli, après avoir embaucher des centaines d’employés sans payer d’impôts et de cotisations sociales qui s’élevaient à plus de 3 millions d’euros.

Et d’ajouter que ces derniers ont dépensé et gaspiller les fonds de l’entreprise par des transferts et des retraits injustifiés en espèces qui avoisinent les 4 millions d’euros, et émettre des factures pour des opérations inexistantes d’environ 3,6 millions d’euros.

Le Parquet de Bari avait lancé une enquête suite à la plainte d’un richissime entrepreneur italien, explique la presse italienne. Et de préciser que ce dernier avait découvert, après avoir confié la gestion du personnel de son entreprise à Birardi et Abbinante, que 450 employés ont été embauchés en trois ans seulement.

Les investigations des agents du fisc ont ainsi démontré que Prestigia srl ​​avait signé des contrats de passation de marchés avec une dizaine d’entreprises et commis plusieurs crimes financiers.

Abbinante et Birardi sont détenus à la prison locale de Bari en attendant l’achèvement de l’enquête dont ils font l’objet, conclut la presse italienne.