Le camion découvert près de Londres avec 39 corps à bord provenait de Belgique

1435

Le camion qui transportait 39 corps retrouvés dans la nuit de mardi à mercredi dans le comté de Sussex, près de Londres, est arrivé au Royaume-Uni par le port de Purfleet sur la Tamise en provenance de Zeebruges en Belgique, a indiqué la police d’Essex.

« Nous pensons maintenant que le camion a voyagé de Zeebruges (une localité située sur la côte belge appartenant à la ville de Bruges) vers Purfleet (un grand village dans le comté d’Essex) », où il est arrivé vers 00H30 (23H30 GMT), a précisé la police dans un communiqué.

La police est donc revenue sur les premiers éléments de son enquête selon lesquels le camion en question venait de Bulgarie et est entré au Royaume-Uni via Holyhead, port situé sur la côte ouest de la Grande-Bretagne et desservant notamment l’Irlande.

Les corps des victimes ont été découverts dans la nuit de mardi à mercredi dans le parc industriel de Waterglade à Eastern Avenue, la police ayant été alertée par les services de secours peu avant 01h40 locale.

Le chauffeur du camion, un nord-irlandais âgé de 25 ans, a été arrêté immédiatement dans le cadre d’une enquête pour meurtre tandis que la police poursuit ses investigations sur cet incident qui a semé l’horreur dans la rue britannique, déjà déstabilisée par le contexte mouvementé du Brexit au moment où le Royaume-Uni fait également face à la crise de migrants qui ont multiplié récemment leurs tentatives de traversée via la Manche.

Réagissant à ce drame, le Premier ministre Boris Johnson a déclaré sur Twitter qu’il était « consterné par cet incident tragique ».

« Je reçois des mises à jour régulières et le Home Office (ministère de l’intérieur britannique, ndlr) travaillera en étroite collaboration avec la police d’Essex pour définir exactement ce qui s’est passé. Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu la vie et leurs proches », a ajouté le dirigeant conservateur.

Aucune précision n’a été apportée sur l’origine des victimes ni s’il s’agissait de migrants.

Plusieurs migrants ont tenté de rejoindre le Royaume-Uni ces dernières années en se dissimilant dans des remorques de camion, ou par des embarcations traversant la Manche.

Ce drame a entraîné de nombreux appels à lutter contre les passeurs de migrants. Selon la ministre britannique de l’Intérieur Priti Patel, les services de l’immigration travailleront « étroitement » avec la police pour établir comment « cet événement horrible a pu se produire ».