L'armée syrienne annonce un cessez-le-feu à Harasta dans la Ghouta orientale

136
afp

L’armée syrienne a annoncé samedi un cessez-le-feu unilatéral de 24 heures dans la ville de Harasta contrôlée par les rebelles dans la région de la Ghouta orientale, a déclaré l’organe de presse de l’armée syrienne.
Ce cessez-le-feu inattendu est entré en vigueur à 15h00 heure locale et durera 24 heures, selon la déclaration de l’armée syrienne, ajoutant qu’il a pour but de faciliter l’évacuation des civils des zones de la Ghouta orientale par un couloir humanitaire récemment mis en place à Harasta.
Quelque 170 civils ont quitté la ville de Harasta, avant d’être emmenés dans des abris temporaires près de la capitale syrienne, Damas.
Auparavant, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a déclaré que 50.000 personnes avaient quitté les zones sous contrôle des rebelles dans la Ghouta orientale au cours des 72 dernières heures.
La Ghouta orientale présente une menace pour les autorités de Damas en raison de sa proximité avec les quartiers contrôlés par le gouvernement à l’est de la capitale et des attaques au mortier qui visent des quartiers résidentiels de la capitale syrienne.
Les agences humanitaires des Nations Unies ont tiré la sonnette d’alarme face à l’aggravation de la situation humanitaire de quelque 400.000 habitants de cette région.