H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Un responsable saoudien a accusé mardi Téhéran de faire du « chantage » et de « retarder » délibérément une enquête sur des attaques en 2016 contre des missions diplomatiques saoudiennes en Iran en vue, selon lui, d’obtenir des privilèges diplomatiques.

    Les attaques de janvier 2016, qui faisaient suite à l’exécution d’un dignitaire chiite en Arabie saoudite, avaient entraîné la rupture des relations diplomatiques par Ryad.

    « Les autorités iraniennes continuent de retarder et refusent d’achever l’enquête sur l’assaut contre l’ambassade d’Arabie saoudite à Téhéran et son consulat à Machhad il y a plus de 18 mois »,  affirme une déclaration relayée par l’agence saoudienne SPA en citant un responsable anonyme du ministère des Affaires étrangères.

    Cette même source accuse ainsi l’Iran d' »utiliser le chantage pour obtenir des privilèges diplomatiques en Arabie saoudite ».

    La monarchie sunnite en Arabie saoudite accuse régulièrement l’Iran chiite de mener des « activités déstabilisatrices » à travers le monde arabe. Les deux puissances rivales soutiennent des camps opposés, notamment en Syrie et au Yémen.

    La déclaration saoudienne est intervenue alors qu’une crise oppose depuis deux mois l’Arabie saoudite au Qatar, frère ennemi accusé de « soutenir le terrorisme » et de ne pas prendre assez de distance avec l’Iran.

    Contrairement à 2016, des Iraniens devraient participer à la fin août au pèlerinage annuel musulman à La Mecque à la suite d’un accord annoncé en mars par Ryad.

     

    Avec AFP

    Share.

    Comments are closed.