L’Algérie lance la construction de son mur « high-tech » à la frontière marocaine

21856
Crédits photo : AFP.

Les autorités sécuritaires algériennes ont procédé au lancement des travaux d’un mur high-tech au niveau de la frontière maroco-algérienne. Cette décision vient en réaction à l’annonce du déploiement, le 8 novembre, d’un satellite militaire par le royaume.

Selon une publication du site algerie-focus.com datant du 29 octobre, l’Algérie serait entrain de bâtir un mur hautement technologique sur ses frontières avec le Maroc. Le mur serait doté d’un système de surveillance équipé d’un réseau de caméras ainsi que des radars conçus en Algérie en partenariat avec un constructeur allemand.

« Une commission de haut niveau composée d’officiers de haut rang, des responsables de premier plan des ministères de l’Intérieur, des Travaux publics, des Technologies de l’information et des Télécommunications, a été installée pour superviser la construction du mur high-tech du côté algérien », précisent nos confrères algériens qui rapportent une information parue dans le quotidien El Bilad.

Ce mur aurait pour objectif de lutter contre le trafic de drogue ainsi que de fortifier la sécurité interne du pays, croit savoir le journal arabophone algérien. Après avoir accusé du retard, le projet aurait été relancé suite à la dégradation des relations entre les deux pays suite aux propos controversés de Abdelkader Messahel, précise encore El Bilad.