La Turquie remet à Alger un ex-cadre militaire en fuite

855
Gaid Salah et L'adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira.

La Turquie a remis à l’Algérie un ancien cadre militaire algérien en fuite, proche de l’ex-chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah, ont indiqué dimanche dans un communiqué les services de sécurité, précisant qu’il serait déféré lundi devant la justice.

« L’adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira, qui avait fui le pays, a été remis jeudi aux autorités » algériennes par les autorités turques, selon le communiqué, diffusé par l’agence officielle APS.

Il doit comparaître lundi devant un juge d’instruction militaire à Blida, près d’Alger. Mais les chefs d’accusation n’ont pas été divulgués.

Selon des médias algériens, M. Bounouira a été le secrétaire particulier du général Ahmed Gaïd Salah, ancien chef d’état-major et vice-ministre de la Défense qui est décédé d’une crise cardiaque le 23 décembre 2019.

Corruption

M. Bounouira aurait, selon des médias locaux, tenté de « négocier sa naturalisation (en Turquie, NDLR) contre des documents qu’il aurait subtilisés du coffre-fort » d’Ahmed Gaïd Salah.

Selon ces mêmes sources, il aurait quitté le pays avec son épouse et ses deux enfants le 5 mars.

De nombreux officiers supérieurs algériens sont poursuivis ou ont été condamnés par la justice militaire pour corruption.