Le pèlerinage à la Mecque maintenu avec un « nombre très limité » de fidèles

4203
DR.

L’Arabie saoudite a annoncé lundi la tenue fin juillet du grand pèlerinage musulman de La Mecque, un des cinq piliers de l’islam, avec un « nombre très limité » de fidèles en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, selon l’agence de presse officielle SPA.

Seules les personnes de toutes nationalités « se trouvant à l’intérieur du royaume » saoudien pourront effectuer le hajj, conformément aux mesures de précaution afin de contenir la propagation du virus, a précisé l’agence.