La Maison blanche: la Corée du Nord a transféré les dépouilles des soldats US

134

La Corée du Nord a procédé au transfert d’un nombre non spécifié de dépouilles de soldats américains tués pendant la guerre de Corée (1950-53), a annoncé jeudi 26 juillet, la Maison blanche.
« Aujourd’hui, Kim remplit une part de l’engagement qu’il a pris devant le président de rendre nos militaires tombés au combat », a souligné la Maison blanche dans un communiqué, ajoutant que les actions de la Corée du Nord sont « encourageantes ».
Un avion militaire américain s’est rendu à Wonsan, au nord-est de la Corée du Nord, pour ramener les dépouilles et les déposer à la base aérienne américaine d’Osan en Corée du Sud, a précisé le communiqué.
Le transfert des dépouilles intervient au jour du 65e anniversaire de l’armistice de 1953 qui a mis fin aux combats en Corée, même si Pyongyang et Séoul sont techniquement toujours en état de guerre parce qu’ils n’ont pas signé un traité de paix.
Lors d’un entretien mercredi avec l’ambassadeur américain Harry Harris, le président sud-coréen Moon Jae-in a souligné qu’un transfert des dépouilles des soldats américains renforcerait les discussions entre Pyongyang et Washington sur la question de la dénucléarisation de la péninsule coréenne.