La justice allemande autorise la remise à Madrid de Puigdemont pour malversations

190
Crédit: DR.

La justice allemande a autorisé jeudi la remise à Madrid du chef indépendantiste catalan Carles Puigdemont pour malversations mais a rejeté le motif plus grave de rébellion pour lequel il est inculpé en Espagne.
« L’extradition pour l’accusation de détournement de fonds publics est recevable, une extradition pour l’accusation de rébellion n’est pas recevable », a indiqué le tribunal du Schleswig-Holstein, précisant que désormais il revient au procureur d’organiser cette remise aux autorités espagnoles et que « Carles Puigdemont reste libre » dans l’intervalle.