La garde à vue de l'agresseur présumé de Candide Renard a été levée

1078
Credits: Getty Images

L’homme soupçonné d’avoir agressé sexuellement Candide Renard provoquant l’annulation du tournage du jeu phare de TF1 a été entendu par la police ce matin avant de voir sa garde à vue levée.
Eddy G. avait été arrêté ce lundi matin à sa descente d’avion à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et a été transféré dans les locaux de la police judiciaire.
Après un long interrogatoire de quatre heures pendant lequel le mis en cause a formellement nié la version de la victime présumée Candide Renard, ce dernier a été relâché.
L’avocat d’Eddy G, Jérémie Assous a déclaré au site électronique BFMTV qu’ « aucun motif ne permettait de le maintenir en garde à vue ». La version des faits du candidat mis en cause concordait en effet avec celle des cinq témoins présents dans la hutte avec la plaignante. Jérémie Assous a également précisé qu' »aucun de ces cinq témoins ne confirmait la version de Candide Renard ».
Lire aussi: Agression sexuelle dans Koh-Lanta: la victime présumée est la fille d’Hervé Renard
Pour rappel, ALP, la société de production de ce jeu d’aventures, avait annulé vendredi dernier le tournage de la prochaine édition aux îles Fidji après des « faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle » dont aurait été victime Candide Renard dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage.
Lancé en 2001 sur TF1, Koh-Lanta est l’adaptation française du jeu d’aventures américain Survivor, et doit son nom à une île en Thaïlande où la première saison s’était déroulée. L’annulation de cette future saison est un coup dur pour TF1, à qui ce jeu assure toujours de très fortes audiences et qui va devoir trouver un programme de remplacement pour la fin de l’année.