La France va intégrer l’antisionisme à sa définition juridique de l’antisémitisme

33

Emmanuel Macron a annoncé mercredi que la France allait adopter dans ses textes de référence une définition de l’antisémitisme élargie à l’antisionisme, dans un discours prononcé lors du dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), à Paris.

« La France, qui l’a endossée en décembre avec ses partenaires européens, mettra en oeuvre la définition de l’antisémitisme adoptée par l’Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah » (qui intègre l’antisionisme, NDLR), a-t-il dit, martelant que « l’antisionisme est une des formes modernes de l’antisémitisme ».