La Chine appelle Pyongyang et Washington à concrétiser

Pékin espère que Pyongyang et Washington « concrétisent le consensus » obtenu lors du sommet du Singapour, a déclaré le numéro trois chinois, lors d’une rencontre à Pyongyang avec le leader nord-coréen Kim Jong-Un.
La Corée du Nord a organisé hier un immense défilé militaire pour célébrer le 70e anniversaire de sa création. Le président chinois Xi Jinping avait dépêché à cette occasion Li Zhanshu, président de l’Assemblée nationale populaire. « Nous apprécions hautement les efforts positifs entrepris par Corée du Nord afin de faire évoluer la situation sur la péninsule (coréenne) vers la paix et la stabilité », a-t-il indiqué, des propos cités aujourd’hui par l’agence de presse Chine nouvelle.
Le responsable chinois a également dit espérer que Pyongyang et Washington « concrétisent le consensus » obtenu en juin lors du sommet de Singapour entre Kim Jong-Un et le président américain Donald Trump. Les Etats-Unis et la Corée du Nord s’étaient engagés à « établir de nouvelles relations », à « construire un régime de paix durable et stable » ou encore à rapatrier les dépouilles de soldats morts durant la guerre de Corée (1950-1953).
Pyongyang avait également réitéré un engagement en faveur d’une « dénucléarisation complète de la péninsule coréenne ». La Corée du Nord a remis aux Etats-Unis fin juillet 55 réceptacles contenant des dépouilles de soldats américains. Mais le dossier de la dénucléarisation a peu évolué depuis trois mois.
La RPDC adhère au consensus du sommet (…) et a adopté des mesures à cette fin », a assuré le leader nord-coréen, cité par Chine nouvelle. « Nous espérons des actes en réponse de la part des États-Unis, afin de promouvoir conjointement le processus vers une solution politique dans la péninsule. »