Kim Jong-un veut une nouvelle rencontre avec Trump

Le président sud-coréen Moon a annoncé aujourd’hui que Kim Jong-un lui avait confié lors de leur rencontre qu’il souhaitait un second sommet «à une date rapprochée» avec le président américain Donald Trump.
«Le président Kim Jong Un a exprimé l’espoir d’un deuxième sommet avec le président Trump à une date rapprochée», a déclaré Moon à la presse à Séoul à son retour d’une visite de trois jours au Nord. Moon Jae-in a également expliqué que le dirigeant nord-coréen a demandé que Séoul serve de médiateur avec les États-Unis dans les négociations sur le nucléaire.
Depuis le sommet de Singapour, le dirigeant nord-coréen a réaffirmé son engagement pour une «dénucléarisation complète» de la péninsule et a fait part de sa volonté d’une coopération étroite avec Séoul et Washington. Mais les discussions entre Washington et Pyongyang sur la dénucléarisation semblent marquer le pas. Le mois dernier, une visite à Pyongyang du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a été annulée par le président Trump, qui n’a toutefois pas exclu de rencontrer de nouveau le jeune dirigeant de Pyongyang.
«Kim Jong-un a exprimé le vœu qu’il souhaitait achever rapidement la dénucléarisation et se concentrer sur le développement économique», a déclaré Moon lors d’une conférence de presse. «Il a dit qu’il espérait que Mike Pompeo se rendrait prochainement en Corée du Nord et également qu’un second sommet avec Trump aurait lieu dans un proche avenir, afin de faire progresser le processus de dénucléarisation», a-t-il ajouté, précisant qu’il s’entretiendrait la semaine prochaine avec Trump.