H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Au moins trente six personnes ont été tuées et 11 autres blessées dans un accident survenu dimanche sur la route liant les villes de Nakuru et Eldoret, dans le centre du Kenya, a indiqué une source policière.

    « Le bilan des morts est désormais de 36 », a indiqué le chef de la police de la Vallée du Rift, Zero Arome, relevant que tous les corps ont été retirés des épaves et les blessés évacués vers l’hôpital de Nakuru.

    Le drame s’est produit quand un bus, parti de Busia, dans l’ouest du pays, est entré en collision avec camion, en provenance de Nakuru, sur un axe réputé dangereux sur l’autoroute Nakuru-Eldoret, a précisé la même source.

    Les chauffeurs des deux véhicules figurent parmi les morts, a précisé le chef de la police, cité par des médias locaux, ajoutant qu’un enfant âgé de trois ans a également trouvé la mort dans cet accident.

    Environ 3.000 personnes trouvent la mort annuellement dans des accidents sur les routes kényanes, l’une des plus meurtrières dans le monde.

    Le carnage sur les routes kényanes coûte au pays environ 4 milliards de dollars par an, soit environ 11% de son PIB, en plus du coût social évalué en termes de perte de vie humaine.

    Au Kenya, les drames de la route sont très fréquents à cause notamment du non-respect du code de la route et du mauvais état routier, en dépit d’une nouvelle législation qui se veut contraignante et sévère, puisqu’elle impose de lourdes amendes assorties de peines d’emprisonnement pour les contrevenants.

    Share.

    Comments are closed.