Une journaliste de l’AFP accuse un responsable algérien de harcèlement sexuel

4769

Mohamed Moussaoudja, député FLN de la wilaya de Tindouf et actuel vice-président du Parlement algérien, a été accusé par une journaliste de l’AFP de harcèlement sexuel. 

La journaliste Joanna Chiu, qui couvrait les travaux du Dialogue de haut niveau à Beijing entre le parti communiste chinois et d’autres formations politiques venues de plusieurs pays, a fait savoir sur son compte Twitter qu’elle a été abordée par le responsable algérien et un autre député du FLN.

 

« Je veux te marier à mon collègue « , aurait soufflé Mohamed Moussaoudja à la journaliste chinoise.  » J’ai lancé un regard colérique « , précise Joanna Chiu et renchérit que le vice-président du Parlement a affirmé qu’il s’agissait « d’une blague ».

La journaliste a ensuite écrit qu’un autre responsable algérien a « mis sa main sur le bas de son dos » quand elle s’apprêtait à partir. « WTF », a conclu la correspondante de l’AFP.