Jordanie: une aide de 2,5 milliards de dollars des pays du Golfe

264

L’Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis et le Koweït ont accordé une aide de 2,5 milliards de dollars à la Jordanie, qui fait face à une crise économique et sociale, a annoncé lundi l’agence de presse saoudienne.
« A la lumière des liens fraternels étroits, il a été acté que les trois pays fourniront une aide économique à la Jordanie d’un montant total de 2,5 milliards de dollars », a indiqué l’agence SPA.
Ce soutien financier comprend un acompte versé à la Banque centrale de Jordanie, une garantie de la Banque mondiale, un soutien budgétaire sur cinq ans et le financement de projets de développement, a ajouté SPA.
La Jordanie a été récemment secouée pendant une semaine par des manifestations contre la hausse de prix et un projet de loi fiscale qui ont conduit à la démission du Premier ministre. Pour calmer la rue, son successeur, qui doit encore former un gouvernement, a décidé de retirer le projet de loi controversé.
L’économie jordanienne connaît une période difficile avec une « faible perspective de croissance en 2018 », selon les prévisions de la Banque mondiale.