Israël-Gaza: un titre AFP crée la polémique

2145
Crédit: AFP.

Jugé partisan, un titre de l’AFP à propos des récentes violences entre Israël et Gaza a fait bondir la Toile. 

« Pluie mortelle de roquettes sur Tel-Aviv, frappes musclées d’Israël sur Gaza », c’est l’accroche choisie l’AFP pour débuter une dépêche, publiée aujourd’hui, à propos de l’escalade militaire entre le Hamas et Israël ces dernières heures.

Les internautes ont dénoncé un traitement médiatique biaisé, visant à victimiser Israël au détriment de la Palestine, les expressions « pluie mortelle » et « frappes musclées » n’impliquant pas la même charge de violence.

Pourtant, les morts se comptent bien davantage du côté palestinien, avec depuis lundi soir, au moins 55 morts parmi lesquels douze enfants, et au moins 203 blessés, selon le ministère de la Santé à Gaza. Côté israélien, trois morts et des dizaines de blessés sont dénombrés.

L’AFP choisit malgré tout d’employer le mot « mortelle » pour qualifier la « pluie de roquettes » envoyée par Gaza en riposte aux « frappes » – qualifiées quant à elles seulement de – « musclées » côté israélien.

Pour rappel, la flambée de violences entre le Hamas et Israël fait suite à plusieurs jours de heurts à Jérusalem-Est, secteur palestinien de la ville illégalement occupé et annexé par Israël, selon le droit international. Ces affrontements ont fait des centaines de blessés en plusieurs jours.