Iran: incarcération du frère du président, condamné pour corruption

Crédits photo AFP

Le frère du président iranien Hassan Rohani, Hossein Fereydoun, a été incarcéré mercredi à Téhéran pour purger une récente condamnation à cinq ans de prison pour corruption, selon l’agence semi-officielle Isna.

Fereydoun s’est rendu dans la matinée au bureau du procureur général, d’où « il a été conduit à la prison d’Evin, où il a été admis » pour commencer sa peine, a écrit l’agence en citant Hossein Sartipi, l’avocat du condamné.

Frère et conseiller spécial de Rohani, Fereydoun avait été arrêté en juillet 2017 alors que son nom était cité dans plusieurs affaires de corruption.

Accusé de « délits financiers », il avait été libéré au lendemain de son arrestation après s’être acquitté d’une caution d’un montant équivalant alors à environ 9,3 millions de dollars (8,4 millions d’euros), selon plusieurs médias locaux.

 

Lire aussi : Explosions sur un tanker iranien: de possibles frappes de missile

 

Son procès s’était ouvert en février et l’Autorité judiciaire a annoncé le 1er octobre que Fereydoun avait été condamné en appel à cinq ans de prison ferme, ainsi qu’à une amende d’un montant non précisé et à rembourser « les pots-de-vin » qu’il est accusé d’avoir perçus.

Le président iranien et Fereydoun ne partagent plus le même nom depuis que Rohani a changé le sien plus jeune.