Irak: des manifestants mettent le feu au consulat d'Iran à Bassora

202

Des centaines de manifestants ont incendié vendredi le consulat iranien dans la ville irakienne de Bassora, en proie à des manifestations meurtrières ces derniers jours au cours desquelles plusieurs sièges d’institutions irakiennes ont été incendiés, a constaté un photographe de l’AFP.
Des milliers de manifestants étaient rassemblés aux abords de la représentation diplomatique en proie à d’immenses flammes du grand voisin iranien, puissance agissante en Irak et plus particulièrement dans la province méridionale de Bassora, a-t-il rapporté.
« L’ensemble des employés et des diplomates ont été évacués avant l’attaque », a indiqué un porte-parole du consulat à l’AFP. « Aucun de nos employés ou diplomates n’a été blessé ».
En revanche, a ajouté le service de communication de la représentation diplomatique, « nous n’avons pas pu sortir les documents et les ordinateurs qui ont brûlé ».
Depuis mardi, les protestations quotidiennes à Bassora ont fait neuf morts parmi les manifestants, selon Mehdi al-Tamimi, chef du Conseil provincial des droits de l’Homme.
En outre, les manifestants ont réduit en cendres les sièges de partis et de groupes armés, pour beaucoup proches de l’Iran, ainsi que celui du gouvernorat et plusieurs autres bâtiments publics.