Insolite. Aux États-Unis, un homme ne veut plus rien s'avoir de l'actualité

L’actualité, pour lui, c’est fini. Depuis le 8 novembre 2016 et l’élection de Donald Trump à la tête de la Maison Blanche, Erik Hagerman, un Américain de 53 ans a entamé ce qu’il appelle « The Blockade », une cure de « désintoxication » à toute forme d’information.
Ainsi, cet ancien cadre de chez Nike n’a, depuis, plus ouvert un journal ni même allumé son poste radio, explique le New York Times . « Ce n’est pas comme si je voulais juste m’éloigner de Trump ou changer de sujet. C’était comme si j’étais un vampire et que le moindre photon de Trump me transformerait en poussière », raconte-t-il, depuis sa ferme du sud de l’Ohio.
Aujourd’hui, il ne sait plus rien du monde qui l’entoure. Il n’a pas entendu parler des récentes tueries de masse, comme celle de Las Vegas qui a fait plus de 50 morts en octobre dernier, ni du mouvement Me Too, qui s’est soulevé au lendemain des révélations de harcèlement sexuel, commis par le producteur Harvey Weinstein ou encore des mesures protectionnistes instaurées par Donald Trump. «Je suis émotionnellement en meilleure santé que je ne l’ai jamais ressenti. Je prêtais attention aux nouvelles depuis des décennies, mais je n’avais jamais rien fait avec», commente-t-il.