Indonésie: collision entre deux avions de ligne sur le tarmac

Deux avions de ligne sont entrés en collision jeudi sur le tarmac d’un des plus grands aéroports d’Indonésie, endommageant les ailes des deux appareils, sans faire de blessés, ont annoncé les autorités de l’archipel d’Asie du sud-est.

Peu après son atterrissage à l’aéroport international de Kualanamu, à Medan, troisième ville du pays dans le nord de l’île de Sumatra, un Boeing de la compagnie indonésienne à bas coût Lion Air a heurté avec une aile un ATR-72 de la compagnie Wings Air, elle aussi indonésienne, qui attendait son décollage vers la province d’Aceh, dans le nord de Sumatra.

La collision n’a fait aucun blessé et une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident, selon les autorités.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent les dommages causés à l’aile gauche du Boeing, qui transportait 166 passagers, et l’aile droite arrachée de l’autre appareil, avec 66 passagers à bord.

« Tous les passagers sont en bonne santé, personne n’a été blessé », a déclaré Andy Saladin, un porte-parole du groupe Lion Air, qui exploite les deux appareils.

L’Indonésie a un piètre bilan en matière de sécurité aérienne.

En mai 2016, deux avions du groupe Lion Air étaient entrés en collision sur le tarmac de l’aéroport de Soekarno-Hatta, à la périphérie de Jakarta, et un mois auparavant, un accident similaire s’était produit à Halim, autre aéroport de la capitale indonésienne.