Indonésie: au moins 19 morts après le violent séisme de Lombok

157

Au moins 19 personnes ont été tuées, des dizaines de blessés et plus de 1000 évacués après le violent séisme de magnitude 7 qui a secoué dimanche l’île indonésiennes de Lombok, relèvent les autorités locales.
«Selon les dernières informations, 19 morts se trouvent à l’hôpital Tanjung (nord de Lombok)», a relevé le porte-parole des équipes de sauvetage de Mataram, principale ville de l’île, dans une déclaration à la presse, ajoutant qu’un enfant d’un an et une personne de 72 ans figurent parmi les victimes de la catastrophe naturelle.
L’épicentre du tremblement de terre a été localisé à 15 km de profondeur, selon l’Agence indonésienne de prévention des catastrophes, qui précise que la secousse terrestre survenue vers 18h45min à l’heure locale a fait d’importants dégâts matériels.
Mardi dernier, plus de 500 randonneurs ont été évacués d’un volcan sur Lombok, après un puissant séisme de magnitude 6 ayant provoqué dimanche des glissements de terrain et fait 17 morts. Comptant quelque 17.000 îles et îlots, l’Archipel indonésien se trouve sur la Ceinture de feu du Pacifique, une zone caractérisée par une forte activité sismique et volcanique.