Incendies en Grèce: le bilan s'alourdit à 88 morts

109

Le bilan des violents incendies qui ont ravagé lundi les alentours d’Athènes, s’est alourdi samedi à 88 morts, parmi lesquels trois enfants dont le sort avait ému le pays. Une nouvelle victime, une quadragénaire, est décédée à l’hôpital où elle était soignée depuis le feu, et où une dizaine de victimes restent dans un état grave, selon le ministère de la Santé.
Un détective embauché par la famille de deux fillettes de 9 ans, Sophia et Vassiliki, a par ailleurs annoncé aux médias dans la nuit que les fillettes avaient été identifiées parmi les morts.
Une mère de famille a également perdu son fils de 11 ans, sa fille de 13 et son époux de 54 ans, autres visages tragiques du sinistre. Elle a fait part de leur identification aux médias vendredi soir.
Le désastre s’est produit lundi après-midi: le feu qui s’est déclaré sur le mont proche de Pendeli et attisé par des vents de 100 km/h s’est rapidement propagé et a envahi Mati, à 40 km d’Athènes, brûlant des centaines d’habitations.
Le pays qui n’avait pas connu une telle vague d’incendies depuis dix ans, était sous le choc de découvertes macabres mardi, en particulier celle sur le même terrain de 26 personnes carbonisées dont des « petits enfants ».
Face à ce lourd bilan, le pays a activé le mécanisme européen de protection civile et s’est vu offrir de l’aide notamment en moyens aériens par plusieurs pays voisins.