Gaza: un 5e Palestinien tué dimanche dans des frappes israéliennes

76
AFP.

Un commandant du Hamas a été tué dans la bande de Gaza par une frappe israélienne, portant à cinq le nombre de Palestiniens tués dimanche dans les représailles israéliennes aux tirs de roquettes en provenance de l’enclave, a indiqué le mouvement islamiste.

La branche armée du Hamas a présenté dans un communiqué Hamad al-Khodori, âgé de 34 ans et atteint de manière ciblée selon elle, comme un de ses commandants.

L’armée israélienne a confirmé ce décès. Sur Twitter, un de ses porte-parole, Ronen Manelis, a décrit Hamad al-Khodori comme « le responsable du transfert d’argent de l’Iran vers les organisations terroristes de la bande de Gaza ».

Lire aussi: Gaza: pluie de roquettes sur Israël, un Palestinien tué dans un raid de représailles

Dans un communiqué, l’armée israélienne a dit vouloir « continuer à empêcher l’Iran de financer les organisations terroristes dans la bande de Gaza ».

Elle a par ailleurs annoncé avoir attaqué 260 « cibles terroristes » dans la bande de Gaza dans le cadre de la dernière flambée de violences.