Gabon: la situation « sous contrôle », les mutins arrêtés

15
Le ministre d’Etat en charge de la communication et porte-parole du gouvernement, Guy Bertrand Mapangou. DR

La situation au Gabon est sous contrôle et les mutins ont été arrêtés ou sont en fuite après une tentative de coup d’Etat militaire lundi à l’aube, a déclaré le porte-parole du gouvernement Guy-Bertrand Mapangou.

« Le calme est revenu, la situation est sous contrôle », a-t-il dit à l’AFP. Le porte-parole gouvernemental a ajouté que, sur un commando de cinq militaires qui avaient pris le contrôle de la radio-télévision nationale dans la nuit de dimanche à lundi et appelé à un soulèvement, « quatre ont été arrêtés, un est en fuite ».

 

Lire aussi : Vidéo. Gabon: des militaires appellent à un soulèvement à la radio d'Etat

 

Les forces de sécurité ont été déployées dans la capitale et elles le resteront pour les prochains jours afin de maintenir l’ordre, a-t-il ajouté.

L’AFP a constaté le déploiement de la garde républicaine autour du bâtiment de la la Radio Télévision Gabonaise (RTG).

 

Lire aussi : Gabon: le président Bongo fera son discours du Nouvel an depuis Rabat

 

Le porte-parole gouvernemental a ajouté que les frontières du pays restaient ouvertes.

En outre, le porte-parole a expliqué que les coups de feu entendus dans la matinée dans le cœur de la capitale avaient été tirés après un début de mouvement de foule.