Fusillade à Jérusalem: deux policiers israéliens tués

80
AFP

Deux policiers israéliens grièvement blessés dans l’attaque à l’arme à feu dans la Vieille ville de Jérusalem vendredi ont succombé à leurs blessures, a indiqué une porte-parole de la police.

Les deux policiers étaient âgés de 22 et 30 ans, a précisé la porte-parole, ajoutant qu’un troisième avait été blessé légèrement dans l’attaque dont les trois auteurs ont été tués par les forces de l’ordre israéliennes.

Trois assaillants avaient ouvert le feu dans la Vieille ville de Jérusalem vendredi, blessant grièvement deux personnes, avant d’être abattus sur l’esplanade des Mosquées, incident le plus sérieux de ces dernières années dans cette zone hyper-sensible, au cœur du conflit israélo-palestinien.

Suite à l’incident, la police a annoncé que toutes les entrées de l’esplanade des Mosquées avaient été fermées et que les prières du vendredi n’auraient pas lieu sur l’édifice, situé à Jérusalem-Est annexée et occupée par Israël.

Il s’agit de la première attaque d’une telle ampleur à l’arme à feu depuis des années à l’intérieur des remparts de la Vieille ville soulignent les commentateurs.

Ces 20 derniers mois ont surtout été marqués par des attaques à l’arme blanche commises par des Palestiniens, qui agissaient généralement seuls.

Afp