H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La direction d’une prestigieuse école d’ingénieurs française a saisi la justice après une enquête menée auprès des élèves, qui a révélé une centaine d’agressions sexuelles et viols déclarés lors de l’année universitaire 2020-2021, a-t-elle annoncé jeudi.

    Cette enquête anonyme, menée auprès de 2.386 élèves par mail à la fin de l’année universitaire et à la demande de la direction, par une association, « met en évidence des situations de violences sexistes et sexuelles particulièrement préoccupantes », a indiqué jeudi, dans un communiqué, l’école CentraleSupélec, partenaire de Paris Saclay.

    « Face à la gravité des faits déclarés par les participants à cette enquête inédite, le directeur de l’école Romain Soubeyran a décidé d’alerter la justice française.

    Selon les résultats de l’enquête, 51 femmes et 23 hommes ont déclaré avoir été victimes lors de l’année écoulée de harcèlement sexuel, 46 femmes et 25 hommes d’une agression sexuelle (« un contact physique avec une partie sexuelle -fesse, sexe, seins, bouche, entre les cuisses- commis par violence, contrainte, menace ou surprise », comme le précise la loi française) et 20 femmes et 8 hommes d’un viol (« un acte de pénétration commis par violence, contrainte, menace ou surprise »).

     

    Lire aussi: Accusé de plusieurs viols, Benjamin Mendy sera jugé en janvier

     

    Parmi les étudiants ayant déclaré avoir subi l’une de ces violences, « près de 9 sur 10 ont indiqué que leur agresseur serait un autre élève et que les faits se seraient déroulés dans un contexte associatif ou au sein de la résidence étudiante », précise la prestigieuse école, située à une vingtaine de kilomètres au sud de Paris, sur un immense campus à l’américaine.

    « Les résultats de cette enquête nous ont sidérés », a déclaré le directeur de l’école, cité dans le communiqué. « Nous étions loin d’en prendre l’exacte mesure », a-t-il ajouté.

    Share.

    Comments are closed.