France: l’ambassadeur de Bahreïn aux États-Unis victime d’un vol avec violences

428

L’ambassadeur du royaume de Bahreïn aux États-Unis a été victime d’un vol avec violences au cours d’un séjour privé chez des amis à Vallauris, sur la riviera française, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Grasse (sud-est), confirmant des informations de la presse locale.

Dimanche vers 23H00 (21H00 GMT) dans un quartier huppé des hauteurs de la ville, ce diplomate, Shaikh Abdullah bin Rashed bin Abdullah Al Khalifa, rentrait en voiture chez ses amis, en compagnie de sa femme et de ses deux filles, lorsque trois ou quatre agresseurs ont aspergé l’habitacle de son véhicule de gaz lacrymogène avant de le frapper au crâne avec la bombe de gaz, selon la source au parquet.

Les agresseurs se sont emparé de la montre de l’ambassadeur d’une valeur déclarée de 130.000 dollars et du sac à main de son épouse qui contenait des espèces et des documents d’identité.

Les victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers mais n’ont pas été hospitalisées. Le diplomate bahreïni souffrait d’une plaie à la tête. Son épouse et ses filles ont été incommodées par les gaz lacrymogènes.

L’enquête a été confiée par le parquet de Grasse à la police judiciaire de Nice. À ce stade, il n’a pas été déterminé si les agresseurs ont suivi leurs victimes en voiture ou s’ils stationnaient devant la résidence des amis de la famille en attendant leur arrivée.