France: journée de mobilisation des fonctionnaires, plusieurs perturbations prévues

Image d'illustration la manifestation de la fonction publique et des cheminots, jeudi 22 mars, à Montpellier. JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Les syndicats de fonctionnaires en France ont appelé ce mardi à une journée de mobilisation pour protester contre les projets de réforme de la fonction publique et réclamer une amélioration du pouvoir d’achat.
Des perturbations sont ainsi annoncées dans de nombreux secteurs notamment les transports, la petite enfance, l’énergie et Pôle emploi lors de cette journée qui sera marquée par l’organisation de plus de 130 manifestations à travers la France.
Les sept syndicats qui ont appelé à ce débrayage dénoncent le recours accru aux contractuels, la mise en place d’une rémunération au mérite, la fusion de certaines instances représentatives du personnel, l’instauration d’un plan de départs volontaires, la réinstauration du jour de carence, ainsi le gel du point d’indice et la suppression de 120.000 emplois d’agents publics d’ici la fin du quinquennat.
Ils protestent aussi contre la « remise en cause fondamentale de l’organisation même la fonction publique ».
Dans un communiqué, les organisations syndicales soulignent qu’elles « ne partagent pas […] les objectifs poursuivis par le gouvernement consistant à réduire le périmètre de l’action publique avec la perspective d’abandon, voire de privatisation de missions publiques ».
A rappeler que cette journée de mobilisation est la troisième du genre après celles du 22 mars et du 10 octobre.